Croissance du résultat net de 4.2% et rajeunissement du parc par l’achat de deux projets neufs au coeur de villes romandes

21 octobre 2020 – La stratégie d’investissement rigoureuse du fonds Solvalor 61 et sa gestion patrimoniale à long terme lui permettent de clôturer l’exercice 2019-2020 au 30 juin 2020 sur une performance solide. L’âge économique de son parc immobilier a été rajeuni par des acquisitions dont la qualité d’emplacement est excellente. Le rendement de placement est de 5.4% et le dividende prévu de CHF 5.30 par part, supérieur à celui de l’exercice précédent. La fortune totale du fonds s’élève à CHF 1'137.4 millions (+ 16.9%), le résultat total annuel progresse de 23.1% et le résultat net augmente de 4.2%.

  • Rendement de placement : 5.4% (2019-2020)
  • Dividende : CHF 5.30 par part (2018-2019 : CHF 5.20)
  • Résultat total annuel : CHF 46.9 millions (+ 23.1%)
  • Résultat net annuel en hausse de 4.2%
  • Fortune totale du fonds : CHF 1'137.4 millions (+ 16.9%)
  • Acquisition d’un total de 281 logements, dont 167 dans 2 projets immobiliers neufs
  • Evolution du ratio d’endettement à 16.9%, l’un des plus bas du marché

Croissance de la fortune du fonds

La fortune totale du fonds Solvalor 61 a progressé de 16.9% durant l’exercice 2019-2020, s’élevant à CHF 1'137.4 millions au 30 juin 2020. Cette croissance s’explique principalement par l’achat de deux projets immobiliers en cours de construction à Nyon (le Clos Falconnier 16-18, le Clos Falconnier 33-35-37-39) et à Lausanne (avenue Sainte-Luce 9), et d’un immeuble résidentiel en cours de surélévation à Genève (rue Guye 1, 3, 5, 7), pour un total de 281 logements. Ces acquisitions permettront de rajeunir l’âge économique du parc immobilier du fonds, qui possède désormais 110 immeubles, et d’en renforcer la qualité d’emplacement.

Comme par le passé, des investissements pour la rénovation des appartements et des immeubles existants ont été effectués conformément à la stratégie de gestion patrimoniale du fonds. Ils permettent de valoriser et d’améliorer le parc immobilier à long terme. L’ensemble des investissements réalisés durant l’exercice 2019-2020 a été financé par la dette, faisant évoluer le ratio d’endettement à 16.9%, l’un des plus bas du marché. Cette dette est composée d’engagements hypothécaires de moins d’un an. La fortune nette du fonds Solvalor 61 croît quant à elle de 2.6% . La valeur nette d’inventaire par part (VNI) est en progression à CHF 203.34 au 30 juin 2020 à la suite d’un rendement de placement de 5.4% pour l’exercice 2019-2020.

Progression des résultats

Le fonds Solvalor 61 boucle son exercice 2019-2020 au 30 juin sur un résultat total annuel en hausse de 23.1% à CHF 46.9 millions. Sur ce montant, CHF 21.8 millions représentent d’une part l’augmentation de valeur du parc immobilier liée tant aux investissements opérés afin de le valoriser qu’à la baisse continue des taux de rendements proposés sur le marché des transactions. D’autre part, CHF 25.1 millions proviennent du résultat net. Le total des revenus est par ailleurs en hausse de 2.3% grâce aux loyers issus de l’immeuble résidentiel acheté à Genève (rue Guye 1, 3, 5, 7) et au travail des équipes afin de réduire le taux de vacance.

Par ailleurs, la diminution des taux d’imposition sur le bénéfice et le capital dans les cantons de Genève et de Fribourg a engendré une baisse de la charge fiscale pour le fonds. Toutefois, le total des charges progresse légèrement de 0.7% et s’explique par la croissance des charges d’exploitation relatives aux immeubles acquis au cours de l’exercice 2019-2020 ainsi que par la croissance de la fortune totale du fonds Solvalor 61.

Enfin, le travail de valorisation du parc immobilier permet une croissance du résultat net de 4.2%. Quant au dividende distribué pour l’exercice 2019-2020, il s’élève à CHF 5.30 par part, ce qui représente une hausse de CHF 0.10 par rapport à l’exercice 2018-2019, pour un coefficient de distribution de 95%.

Positionnement adapté à la situation COVID-19

En réaction à la pandémie COVID-19, la direction du fonds a procédé à une analyse détaillée de la situation. Il en ressort que le portefeuille du fonds Solvalor 61 se compose presque exclusivement d’immeubles résidentiels, avec près de 96% des revenus locatifs effectifs qui proviennent de surfaces résidentielles. Le solde des revenus locatifs effectifs, de l’ordre de 4%, provient de surfaces commerciales pour lesquelles la qualité du débiteur a fait l’objet d’une attention particulière. Grâce au très fort positionnement du fonds dans le secteur résidentiel qui devrait se montrer le plus résistant face à cette crise, la direction de fonds estime à ce jour que la pandémie n’aura pas d’impact matériel sur la valeur nette d’inventaire ainsi que sur la capacité de distribution du fonds.

Perspectives durables et objectif clair

Fort de cet excellent résultat. Les projets en cours de construction à Nyon (le Clos Falconnier 16-18, le Clos Falconnier 33-35-37-39) et à Lausanne (avenue Sainte-Luce 9) ainsi que les surélévations en cours de réalisation à Genève (rue Guye 1, 3, 5, 7) et à Pully (chemin du Liaudoz 46) généreront une hausse des revenus locatifs. De plus, sept autres immeubles du portefeuille font l’objet d’une étude d’avant-projet afin de les mettre à l’enquête dans les plus brefs délais.

Outre l’accroissement des revenus locatifs grâce à la réalisation du potentiel de densification du parc existant, la stratégie du fonds vise un rajeunissement de son âge économique par l’achat de projets immobiliers neufs et la rénovation durable des immeubles du portefeuille qui permettront de baisser les charges d’exploitation, grâce notamment à la rénovation des enveloppes et systèmes de chauffage.

Ces futurs investissements seront financés par des emprunts hypothécaires, ce qui s’avère très intéressant dans un contexte de taux d’intérêt très faibles à long terme, voire négatifs. L’objectif de Solvalor 61 est de rester parmi les fonds les moins risqués du marché, notamment par le biais d’un ratio d’endettement des plus bas en comparaison relative. La stratégie prévoit le développement du potentiel de création de valeur du portefeuille. En outre, les opportunités d’investissements sont prises en compte lorsque la qualité des emplacements satisfait aux critères très sélectifs du fonds. Solvalor 61 offre une réserve locative significative ce qui constitue un des meilleurs gages de stabilité des revenus locatifs du secteur résidentiel.

Le rapport annuel 2019-2020 est disponible sur ce lien :
Solvalor 61, rapport annuel 2019-2020

Contact médias
Pascal Chavent, Cabinet Privé de Conseils / 022 552 46 30 / [email protected]

Contact auprès du gestionnaire Solvalor fund management SA
Julian Reymond, directeur / 058 404 03 10 / [email protected]

A propos du fonds Solvalor 61
Solvalor 61 est un fonds de placement immobilier suisse d’une fortune totale de CHF 1'137.4 millions, ouvert et indépendant, fondé en 1961 et coté à la bourse de Zurich. Pour une plus grande transparence, tous les immeubles sont détenus en propriété directe par le fonds depuis le 1er juillet 1998. Il en résulte une absence d’impôts sur la fortune et le revenu pour les porteurs de parts, également non soumis à l’impôt anticipé au paiement du coupon. Le règlement des impôts est directement assuré par le fonds à des taux favorables.

DISCLAIMER Ces documents et leurs éventuelles annexes ont été préparés à titre d'information seulement et n'ont pas force de loi. Ils ne constituent pas une recommandation d'achat et ne doivent pas servir de base à un quelconque investissement. Les performances historiques des fonds de placement ne représentent pas un indicateur des performances courantes ou futures. Les données de performance ne tiennent pas compte des commissions et frais perçus lors de l’émission et du rachat des parts. Les informations contenues sur les sites web ne peuvent pas être considérées comme des conseils d’ordre juridique, fiscal ou autre. Il est vivement conseillé aux investisseurs intéressés par les fonds de consulter un spécialiste (intermédiaire financier professionnel) avant de prendre une décision de placement. La publication de documents hors de Suisse peut être soumise à certaines restrictions.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Haut de page