Acquisition d’un immeuble résidentiel à Genève

Lausanne, le 20 janvier 2020 – Un objet doté d’une réserve locative importante rejoint le portefeuille du fonds Solvalor 61.

Solvalor Fund Management SA a complété l’acquisition d’un immeuble résidentiel pour le compte du fonds Solvalor 61. Sis rue Guye 1-3-5-7, dans le dynamique quartier des Charmilles, cet objet se trouve à proximité de toutes les commodités, du centre-ville et de la gare Cornavin. Il bénéficie d’une tranquillité appréciable. L’immeuble a été intégralement rénové et ne nécessite aucun investissement important à moyen terme. De plus, une surélévation de deux étages est sur le point d’être terminée. Les travaux ont permis d’installer des panneaux photovoltaïques en toiture, répondant aux principes de développement durable du fonds.

Les 114 appartements de cet immeuble, pour une surface totale de 6'436 m2, sont majoritairement des unités compactes de 2.5 à 3 pièces, totalement en adéquation avec la demande du marché. Représentant un volume d’investissement de CHF 72 millions, l’objet dispose d’un potentiel de création de valeur substantiel avec une réserve locative estimée à 28%.

Par cette acquisition, le gestionnaire vise une augmentation de la qualité du portefeuille du fonds Solvalor 61 conformément à sa stratégie qui consiste à se concentrer sur des immeubles de choix au cœur des grands pôles urbains de Suisse romande. Cet achat permet au gestionnaire d’envisager la vente de bâtiments de qualité inférieure.

Contact :                                                                                                               

 Julian Reymond, Directeur, Solvalor fund management SA : 058 404 03 00

Disclaimer

Les informations contenues dans ce document sont sans garantie et ne peuvent être considérées comme base d’une décision de placement ou d’investissement. La performance historique et la composition du portefeuille ne constituent aucune garantie pour l’évolution et la composition futures du fonds.  Les données relatives aux performances ne prennent pas en compte les commissions et frais d’émission et de rachat. La publication de document hors de la Suisse peut être restreinte par certaines restrictions.